Médias

Bertille : « Avoir les cheveux crépus c’est m’accepter en tant qu’Africaine et être fière d’appartenir à cette origine… »

Helloooo

Etudiante en sciences pharmaceutiques à la Faculté de Médecine et Sciences Pharmaceutiques de l’Université de Douala, Audrey Bertille est Camerounaise de 26 ans. Vous l’auriez compris, c’est notre Natural’Lady de ce mois.

Passionnée du cheveu crépu et du cosmétique (corporel et capillaire) valorisant l’utilisation des produits naturels surtout  les « home-made », Bertille porte ses cheveux naturels depuis 3 ans 8 mois. Cette passion l’a amené à créer et animer son compte Instagram « Mamzelle_Bertille » où elle encourage à cet effet, la consommation des produits locaux  »Made In Cameroon » pour l’entretien des cheveux et de la peau. Je vous laisse lire attentivement l’interview qu’elle nous a accordée.

Comment es-tu revenue aux cheveux naturels ? Et quelle a été la réaction de tes proches, familles, amis ?

Mon retour au naturel s’est fait de façon spontanée ou je dirais que j’ai eu un déclic, j’ai toujours eu des cheveux naturels, en 2015 je décide de les défriser sur un coup de tête parce que je n’arrivais pas à les entretenir et les laisser au vent sans avoir peur de les manipuler plus tard. Durant cette année,  je l’ai fait deux fois mais hélas je me suis retrouvée avec des cheveux très fins et une devanture fragile. C’est ainsi que j’entreprends de revenir au naturel en passant par une transition qui a duré 6 mois avant de les couper, je ne m’imaginais pas avec la boule à zéro. Mes proches ont bien réagi mais certains étaient sceptiques du genre ‘’Effet de mode ou réel envie de les porter naturels’’. Depuis mon retour au naturel, j’ai influencé plusieurs filles autour de moi en particulier ma petite sœur avec qui je fais souvent des soins home-made.

Avoir les cheveux crépus naturels représente quoi pour toi ?

Avoir les cheveux crépus c’est m’accepter en tant qu’Africaine et être fière d’appartenir à cette origine bien que dans mon pays certaines filles n’osent pas sortir avec leurs cheveux. Certes, je porte des perruques ou des tresses avec rajouts pour certaines occasions.

Quelle est ta routine capillaire basique ?

Ma routine capillaire basique, pour les Wash Day que je fais habituellement le weekend  c’est prepoo ou gommage, shampoing, après shampoing, masque hydratant ou protéiné mais je mise plus sur l’hydratation, premier rinçage à l’eau tiède et enfin dernier rinçage des infusions de plantes .Pour sceller l’hydratation j’applique une huile ensuite un leave in ou une crème chantilly et je me fais comme coiffure protectrice des nattes ou twists. Pour la maintenir en semaine j’ai mon vaporisateur d’eau constitué d’eau et de glycérine végétale que j’utilise tous les deux jours, sans oublier de boire beaucoup d’eau environ 1,5 litres par jour et pour terminer mon bonnet en satin qui m’accompagne dans la nuit et parfois en journée.

Tes 3 ingrédients naturels ou produits capillaires préférés ? Pourquoi précisément ces 3 ?

Mes trois ingrédients naturels sont l’huile d’avocat, le miel, les poudres indiennes.

  • L’huile d’avocat est adoucissante et pénétrante, je l’utilise sur mes cheveux pour sceller l’hydratation et ma peau pour son pouvoir régénérant et antioxydant.
  • Le miel est mon humectant préféré que ce soit pour la  peau ou les cheveux, il hydrate en profondeur et je l’utilise beaucoup dans mes masques.
  • Les poudres indiennes quant à elles, je les utilise depuis trois ans, elles m’ont aidé à gagner en volume surtout malgré leur côté asséchant, mes préférées sont le Henné neutre, Amla, Brahmi, Methi ou Fenugrec, shikakai.

Aujourd’hui, plusieurs filles ou femmes africaines ou métissées font un retour triomphal aux cheveux naturels, qu’en penses-tu ?

Plusieurs filles/femmes ont compris la nécessité d’arrêter le défrisage à cause des dommages qu’il cause et de prôner notre culture ainsi qu’accepter nos racines parce que c’est notre identité en tant que femmes noires aux yeux du monde.

Qu’est-ce que tu aimes et qu’est-ce que tu détestes de tes cheveux naturels ?

Ce que j’aime sur mes cheveux, leur texture, leur versatilité : à chaque soin le rendu me surprend, c’est ce qui fait leur originalité.

Par contre, au début de mon aventure je détestais leur sècheresse mais grâce aux soins et aux méthodes de maintien de l’hydratation, ils sont plus doux et soyeux.

Ravie de savoir que tes cheveux ont retrouvé leurs douceurs. Le shrinkage est un phénomène naturel de rétrécissement des cheveux crépus au contact d’eau. Une situation que plusieurs filles ou femmes vivent souvent mal. Et toi, comment vis-tu le shrinkage ?

Le shrinkage est un phénomène qui pouvait me faire détester mes cheveux mais j’ai appris à vivre avec lui et c’est aussi un signe de bonne santé de nos cheveux .J’étire souvent  mes cheveux au fil pour diminuer son effet.

Si c’était à refaire, ton retour aux cheveux naturels, le referais-tu ?

Bien sûr.  je le referais sans hésiter car j’ai appris à m’occuper de mes cheveux même si le début n’était pas facile et j’ai pu établir une bonne routine capillaire à laquelle j’intègre de nouveaux produits ou je retire certains de temps en temps.

Une astuce Capillaire pour terminer cette interview

Comme astuce capillaire je parlerai de l’entretien de nos pointes.  je conseille de couper les pointes de nos cheveux deux ou trois fois par an. Pourquoi ? Je m’explique : c’est la partie de nos cheveux qui nous permet de gagner en longueur donc quand elles sont abimées , n’hésitons pas !!! Pointes abimés = zéro pousse.

Si nos pointes sont sèches, pensons à la baggy méthode qui consiste à appliquer un conditionner dessus et de les emballer dans du plastique pour faciliter l’apport de chaleur et le maintien de l’hydratation. Et enfin n’oublions pas de toujours les nourrir ou appliquer le bain d’huile ou le masque en commençant par elles avant d’aller vers la racine.

Instant Fast and Curious avec notre Natural’Lady

Cheveux défrisés ou crépus ?

  • Cheveux crépus

Twist ou flat twist ?

  • Twist

Shampoing ou Co wash ? Pourquoi ?

  • Les deux ; j’alterne souvent. Le Co wash juste pour débarrasser le cuir chevelu des poussières .Le shampoing, je le fais tous les 10 à 14 jours.

Afro puff ou afro boule ?

  • Afro puff

Soin 100% Home-made ou  soin industrialisé ? Pourquoi

  • Soin 100% Home-made parce que je maîtrise la quantité et la qualité des produits utilisés et j’aime bien le cosmétique fait maison.

Séchage à l’air libre ou au sèche-cheveux ?

  • Séchage à l’air libre

Leave in Conditioner ou crème capillaire ? Pourquoi ?

  • Leave in conditioner,la texture est plus légère et n’alourdit pas mes cheveux.

Tu préfères la Longueur ou volume ?

  • Je préfère le volume

Huile ou beurre ? Pourquoi ?

  • Huile, à cause de la texture de mes cheveux et j’ai une faible porosité, je préfère les huiles légères.

Bonnet chauffant ou cellophane ?

  • Cellophane

– Skrinkage à 50 % ou 90% ?

  • Shrinkage à 90%

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s